« Others cities

The website for going out with friends and making new friends in your city.
         
Our Good Deals »
OVS Holidays »
  • Thanks to your help, the site will remain healthy
  • Detects problems and win points for becoming VIP Member
  • Your anonymity is guaranteed!

Which offense do you want to submit to the community?

Photo



Profile description


Mood
(Le début du reste de ma vie)




Click to enlarge


Le début du reste de ma vie
Character

Actual mood using video images :)
Registration date
23 July 2013

Last connection
23 October 2019 - 14h34

Certified member  by
Isard

Their favorite events
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Registration reliability
8 22 2 0
  92% 8%
Personal Info
Rankings
First Name : Karine
Sex : Woman
Status : Single, without children
Birthday : 10 Jan 1973 (46 )
Area : T5: Est Littoral

Lots of ideas#90 (-7)
Always ready to go#155 (+32)
Most popular!#166 (+2)
Very open minded!#498 (+9)
A few words

 

 

 ARRÊTE !

Laisse partir les gens qui ne sont pas prêts à t'aimer !

C'est la chose la plus difficile que tu auras à faire dans ta vie, et elle sera aussi la plus importante : arrête de donner ton amour à ceux qui ne sont pas prêts à t'aimer.

Arrête d'avoir des conversations difficiles avec des gens qui ne veulent pas changer.

Arrête d'apparaître pour les gens qui sont indifférents à ta Présence.

Arrête d'aimer les gens qui ne sont pas prêts à t'aimer.

Je sais que ton instinct est de tout faire pour gagner les bonnes grâces de tous ceux qui t'entourent, mais c'est aussi l'impulsion qui te volera ton temps, ton énergie et ta santé mentale, physique et spirituelle ...

Quand tu commences à te manifester dans ta vie, complètement, avec joie, intérêt et engagement, tout le monde ne sera pas prêt à te trouver à cet endroit de pure sincérité ...

Ça ne veut pas dire que tu dois changer ce que tu es. 
Ça veut dire que tu dois arrêter d'aimer les gens qui ne sont pas prêts à t'aimer.

Si tu es exclu(e), insulté(e) subtilement, oublié(e) ou facilement ignoré(e) par les personnes à qui tu offres ton temps, tu ne te fais pas une faveur en continuant à leur offrir ton énergie et ta vie.

La vérité, c'est que tu n'es pas pour tout le monde ... 
Et que tout le monde n'est pas pour Toi ...

C'est ce qui rend ce monde si spécial, quand tu trouves les quelques personnes avec qui tu as une amitié, un amour ou une relation authentique ...

Tu sauras à quel point c'est précieux ...
Parce que tu as expérimenté ce qui ne l'est pas ...

Mais plus tu passes de temps à essayer de te faire aimer de quelqu'un qui n'en est pas capable ...
Plus tu perdras de temps à te priver de cette même connexion ...

Il y a des milliards de personnes sur cette planète, et beaucoup d'entre elles vont se retrouver avec toi, à leur niveau, avec leur vibration, de là où elles en sont ...

Mais ...

Plus tu restes petit(e), impliqué(e) dans l'intimité des gens qui t'utilisent comme un coussin, une option de second plan, un(e) thérapeute et un(e) stratège à leur guérison émotionnelle ...
Plus de temps tu restes en dehors de la communauté que Tu désires.

Peut-être que si tu arrêtes d'apparaître, tu seras moins recherché(e) ...

Peut-être que si tu arrêtes d'essayer, la relation cessera ...

Peut-être que si tu arrêtes d'envoyer des textos, ton téléphone restera sombre pendant des jours et des semaines ...

Peut-être que si tu arrêtes d'aimer quelqu'un, l'amour entre vous va se dissoudre ...

Ça ne veut pas dire que tu as ruiné une relation ! 
Ça veut dire que la seule chose qui tenait cette relation était l'énergie que TOI et TOI SEUL(E) engageais pour la maintenir à flots.

Ce n'est pas de l'amour. 
C'est de l'attachement.
C'est vouloir donner une chance à qui n'en veut pas !

La chose la plus précieuse et la plus importante que tu as dans ta vie, c'est ton énergie.

Ce n'est pas que ton temps puisqu'il est limité ...
C'est ton énergie !

Ce que tu donnes chaque jour est ce qui se créera de plus en plus dans ta vie. 
C'est ceux à qui tu donneras ton temps et ton énergie, qui définiront ton existence.

Quand tu te rends compte de ça, tu commences à comprendre pourquoi tu es si impatient(e) quand tu passes ton temps avec des gens qui ne te conviennent pas, et dans des activités, des lieux, des situations qui ne te conviennent pas.

Tu commences à réaliser que la chose la plus importante que tu peux faire pour ta vie, pour toi-même et pour tous ceux que tu connais, c'est protéger ton énergie plus farouchement que n'importe quoi d'autre.

Fais de ta vie un refuge sûr, dans lequel seules les personnes "compatibles" avec toi sont autorisées.

Tu n'es pas responsable de sauver les gens.
Tu n'es pas responsable de les convaincre qu'ils doivent être sauvés.

Ce n'est pas ton travail d'exister pour les gens et de leur donner ta vie, petit à petit, instant après l'instant !

Parce que si tu te sens mal, si tu te sens dans le devoir, si tu te sens obligé(e), tu es la racine de tout ça par ton insistance, en ayant peur qu'ils ne te rendent pas les faveurs que tu leur as accordées ...

Il est de ton seul fait de réaliser que tu es l'aimé(e) de ton destin, et d'accepter l'amour que tu penses mériter.

Décide que tu mérites une amitié réelle, un engagement véritable, et un amour complet avec les personnes qui sont saines et prospères.

Puis attends ... juste pour un moment ...

Et regarde à quel point tout commence à changer ..._____________________ 

 J’ai quel âge ? 

 

J’ai l’âge suffisant pour ne plus avoir peur et faire ce que je veux et ce que je ressens.

 

J’ai quel âge ?

J’ai l’âge de voir les choses avec tranquillité, mais dans l’intérêt de continuer à évoluer. 

 

J’ai l’âge de caresser mes rêves du bout des doigts et de voir mes illusions se transformer en espoir. 

 

J’ai l’âge où l’amour est parfois une flamme qui a besoin de se consumer dans le feu d’une passion désirée, parfois un havre de paix, tel un coucher de soleil sur la mer.

 

J’ai quel âge ?

 

Je n’ai pas besoin de nombre, car mes désirs réalisés, les larmes que j’ai versées en voyant mes illusions se briser…valent beaucoup plus que ça.

 

Quelle importance d’avoir vingt,quarante, soixante ans ! 

Ce qui importe, c’est l’âge qui me correspond.

 

J’ai l’âge qu’il me faut pour vivre libre et sans peur. 

Pour suivre mon chemin sans crainte, car je porte avec moi l’expérience que j’ai acquise et la force de mes désirs. 

 

J’ai l’âge suffisant pour ne plus avoir peur et faire ce que je veux et ce que je ressens...

_________________________

 

 

J’ai appris que l’amour peut arriver par surprise ou mourir en une nuit.

Que de grands amis peuvent devenir de parfaits inconnus, et qu’au contraire,un inconnu peut devenir un ami pour la vie.

Que le « jamais plus » n’arrive jamais et que «pour toujours » a une fin.

Que celui qui veut, peut et y arrive.

Que celui qui prend des risques ne perd jamais rien,et que celui qui ne risque rien, ne gagne jamais rien.

Que si on veut voir quelqu’un, il faut aller le chercher, car après c’est trop tard.

Qu’avoir mal est inévitable, mais que souffrir est en option, et surtout, j’ai appris que nier les choses les plus évidentes ne sert absolument à rien.....!!!

_________________________

 

Il faut une liberté mouvante et fluide pour vivre sans exigence, pour oser recevoir et accueillir l'imprévisible en suspens dans la palpitation de l'intense.
Une liberté plus grande encore pour pouvoir donner sans contre-partie, offrir gratuitement, sans l'attente d'un retour, avec l'émotion du seul bonheur d'aimer.
Aimer ainsi est une provi-danse, c'est un élan qui vous anime, une quête qui vous précède, c'est un état de grâce, une énergie qui vous porte.

Jacques Salomé

Liberté

Paul Eluard

Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J’écris ton nom

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J’écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l’écho de mon enfance
J’écris ton nom

Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J’écris ton nom

Sur tous mes chiffons d’azur
Sur l’étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J’écris ton nom

Sur les champs sur l’horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J’écris ton nom

Sur chaque bouffée d’aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J’écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l’orage
Sur la pluie épaisse et fade
J’écris ton nom

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J’écris ton nom

Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J’écris ton nom

Sur la lampe qui s’allume
Sur la lampe qui s’éteint
Sur mes maisons réunies
J’écris ton nom

Sur le fruit coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J’écris ton nom

Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J’écris ton nom

Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J’écris ton nom

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J’écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attentives
Bien au-dessus du silence
J’écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J’écris ton nom

Sur l’absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J’écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l’espoir sans souvenir
J’écris ton nom

Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Liberté.

 Et parce que Eluard est sans aucun doute mon poète préféré......

Écoutez ceci

Et lisez cela

Le front aux vitres comme font les veilleurs de chagrin
Ciel dont j’ai dépassé la nuit
Plaines toutes petites dans mes mains ouvertes
Dans leur double horizon inerte indifférent
Le front aux vitres comme font les veilleurs de chagrin
Je te cherche par-delà l’attente
Par-delà moi-même
Et je ne sais plus tant je t’aime
Lequel de nous deux est absent

Et si vous connaissez cette citation " la terre est bleue comme une orange"

Cela vient de ce poème

 

 

 



ELUARD : La terre est bleue comme une orange (L'amour la poésie, 1929)


Gilles de Watteau

Poème
La terre est bleue... 
(La terre est bleue comme une orange est le 7ème poème du 1er chapitre "Premièrement" du recueil l" L'amour la Poésie")

La terre est bleue comme une orange 
Jamais une erreur les mots ne mentent pas 
Ils ne vous donnent plus à chanter 
Au tour des baisers de s'entendre 
Les fous et les amours 
Elle sa bouche d'alliance 
Tous les secrets tous les sourires 
Et quels vêtements d'indulgence 
À la croire toute nue.

Les guêpes fleurissent vert 
L'aube se passe autour du cou 
Un collier de fenêtres 
Des ailes couvrent les feuilles 
Tu as toutes les joies solaires 
Tout le soleil sur la terre 
Sur les chemins de ta beauté.

 

 

 

 

 

 

 

    To:
  • Send them a private message
  • Show the list of their upcoming events
  • Know if you have already met this person during an event

  • Log in!

    Fb Connect

« Find others

Check out the forum


0.0533s