« Autres villes

         
Le site des sorties entre amis et rencontres amicales dans ta ville.
Nos Bons Plans »
Vacances inter OVS »
Grâce à ton aide, le site restera sympathique comme tu l'aimes !

Quel problème veux-tu soumettre à la communauté ?

Photo



Descriptif du profil


Humeur
(Vacances j` oublie tout !!!)




Clique pour agrandir

Vacances j` oublie tout !!!
Couleur de personnalité

Mon humeur du moment en vidéo :)
Date d'inscription
23 Juillet 2013

Dernière reconnexion
21 Juillet 2018 - 13h42

Membre certifié  par
Isard

Ses sorties favorites
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Fiabilité
5 20 0 0
  100%
Infos perso
Classements
Prénom : Karine
Sexe : Femme
Situation : Non renseigné
Date de naissance : 10 Jan 1973 (45 ans)
Localisation : T5: Est Littoral

Les + populaires !n°577 (+2)
Eux= toujours partantsn°932 (-3)
Son petit mot

 

Il faut une liberté mouvante et fluide pour vivre sans exigence, pour oser recevoir et accueillir l'imprévisible en suspens dans la palpitation de l'intense.
Une liberté plus grande encore pour pouvoir donner sans contre-partie, offrir gratuitement, sans l'attente d'un retour, avec l'émotion du seul bonheur d'aimer.
Aimer ainsi est une provi-danse, c'est un élan qui vous anime, une quête qui vous précède, c'est un état de grâce, une énergie qui vous porte.

Jacques Salomé

Liberté

Paul Eluard

Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J’écris ton nom

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J’écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l’écho de mon enfance
J’écris ton nom

Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J’écris ton nom

Sur tous mes chiffons d’azur
Sur l’étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J’écris ton nom

Sur les champs sur l’horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J’écris ton nom

Sur chaque bouffée d’aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J’écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l’orage
Sur la pluie épaisse et fade
J’écris ton nom

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J’écris ton nom

Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J’écris ton nom

Sur la lampe qui s’allume
Sur la lampe qui s’éteint
Sur mes maisons réunies
J’écris ton nom

Sur le fruit coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J’écris ton nom

Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J’écris ton nom

Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J’écris ton nom

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J’écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attentives
Bien au-dessus du silence
J’écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J’écris ton nom

Sur l’absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J’écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l’espoir sans souvenir
J’écris ton nom

Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Liberté.

 Et parce que Eluard est sans aucun doute mon poète préféré......

Écoutez ceci

Et lisez cela

Le front aux vitres comme font les veilleurs de chagrin
Ciel dont j’ai dépassé la nuit
Plaines toutes petites dans mes mains ouvertes
Dans leur double horizon inerte indifférent
Le front aux vitres comme font les veilleurs de chagrin
Je te cherche par-delà l’attente
Par-delà moi-même
Et je ne sais plus tant je t’aime
Lequel de nous deux est absent

Et si vous connaissez cette citation " la terre est bleue comme une orange"

Cela vient de ce poème

 

 

 



ELUARD : La terre est bleue comme une orange (L'amour la poésie, 1929)


Gilles de Watteau

Poème
La terre est bleue... 
(La terre est bleue comme une orange est le 7ème poème du 1er chapitre "Premièrement" du recueil l" L'amour la Poésie")

La terre est bleue comme une orange 
Jamais une erreur les mots ne mentent pas 
Ils ne vous donnent plus à chanter 
Au tour des baisers de s'entendre 
Les fous et les amours 
Elle sa bouche d'alliance 
Tous les secrets tous les sourires 
Et quels vêtements d'indulgence 
À la croire toute nue.

Les guêpes fleurissent vert 
L'aube se passe autour du cou 
Un collier de fenêtres 
Des ailes couvrent les feuilles 
Tu as toutes les joies solaires 
Tout le soleil sur la terre 
Sur les chemins de ta beauté.

 

 

 

 

 

 

 

    Pour :
  • Lui envoyer un message privé
  • Voir la liste de ses futures sorties
  • Savoir si tu l'as déjà croisé lors d'une sortie

  • Connecte-toi !
Pros : créez & placez votre publicité ici »

« Voir les autres

Viens discuter sur le forum


0.1598s